MOBILISONS-NOUS !

CNESST : Boycott intensif de deux mois

Du 15 septembre au 15 novembre prochain, l’Association des psychologues du Québec invite la totalité des psychologues à ne plus prendre de nouveaux dossiers de la CNESST.

Vous êtes également conviés à un FORUM DE DISCUSSION le 27 octobre 2017 en après-midi pour faire le point sur les moyens de pression. Pour vous inscrire :


Du 15 septembre au 15 novembre prochain, l’Association des psychologues du Québec invite la totalité des psychologues à ne plus prendre de nouveaux dossiers de la CNESST. Ce geste fort nous est nécessaire pour que la CNESST bouge enfin et :

  1. adopte une politique de tarification basée sur la moyenne des tarifs en pratique privée et que l’ajustement de la tarification soit effectué annuellement ;
  2. offre une rémunération du nombre d’heures nécessaires pour la rédaction des rapports d’évaluation et d’évolution ;
  3. reconnaisse le temps d’échange avec d’autres professionnels pour la coordination des soins comme étant un service facturable.

Pendant ces deux mois, nous multiplierons nos interventions auprès des différents décideurs de la CNESST pour leur rappeler que nos tarifs sont gelés depuis plus de 5 ans, que nos heures travaillées ne sont pas toutes payées et que certains de nos actes, pourtant nécessaires dans l’avancement des dossiers, ne sont pas reconnus.

Forum de discussion le 27 octobre à Montréal En plus des différentes actions de solidarité, l’Association des psychologues du Québec organisera à Montréal le vendredi 27 octobre prochain un forum de discussion avec les psychologues pour que nous regardions ensemble les solutions et actions possibles qui suivront la fin du boycott intensif. Vous y êtes tous et toutes invité(e)s. Cette rencontre aura lieu à 13h30 à nos locaux, soit au 2030 Boul. Pie IX, Bur. 403 à Montréal.

Il est désolant de constater qu’une fois de plus nous devions nous mobiliser pour faire respecter la valeur du travail et de l’expertise de professionnels qui ont contribué à bâtir la réputation de cette institution québécoise qu’est la CNESST.

Du 15 septembre au 15 novembre, soyons solidaires et envoyons un message clair aux dirigeants de la CNESST. Par notre boycott intensif faisons comprendre qu’un psy n’est pas un luxe et que notre expertise est rentable et incontournable.

Merci de votre solidarité.

Charles Roy
Président

Plan du site